99162842ateliers_ouverts___concept99162842ateliers_ouverts___concept

L'ETRE DE L'ATELIER .ACTIVITESARTISTIQUES HIVER / PRINTEMPS 2019

textedu24 septembre 2014 /Quid «Les ateliers ouverts» ?

. La formule: «ateliers ouverts», est avant tout une manière renouvelée d'inviter les amis, les amateurs, les collectionneurs, mais aussi les non initiés, parfois les passants. Certes, il y a eu au départ des attendus plus sérieux, l'idée de désacralisation de ces lieux, parfois rendus mystérieux. Tout est recevable. Aujourd’hui l'expérience étant là, je suis plus simplificateur. En fait, mes ateliers ont toujours étaient ouverts, à des proches, à quelques personnes qui voulaient bien voir, et parce que de proximité, ils devinrent des accompagnateurs. Oh !pas toujours fidèles, heureusement... En fait le problème constant est bien de provoquer la rencontre de l’œuvre faite, avec celui qui pourra l'aimer, la controverser aussi, combien d'inconnus raterons une occasion dormante pas loin de chez eux… Donc il s'agit d'élargir le cercle, pas plus. La pénurie de galeries dans le secteur, reflet, effet de la force centralisatrice des pôles de l'art bien sûr, de l'indigence particulière de ce secteur dans la Région, de l'absence ou faiblesse de l'Enseignement artistique, ou des artistes manquant de courage? La crise de la peinture peut-être.. ? pour moi d'évidence pas sûr. Les renversements de tendance, avec une belle orchestration mondialiste de l'orientation des choix. De la crise tout court. L'on pourrait multiplier les causes supposées (?). En contre point il y a un grand engouement pour les grandes expos, l'événementiel etc. J'ai des amis, des connaissances qui viennent consulter mon fonds, et qui n'hésitent pas à aller visiter les sites « art contemporain », le public est curieux, il est moins tranché que les missi dominici qui optent ,eux bien souvent pour l'uniformisation. Cela rassure, mais ce problème ne me prend pas la tête, j'ouvre l'atelier à dates impromptues...pour rompre l'isolement dans ce repli pyrénéen.Rester en confronte, sans laquelle «on sent gourdi... ! ».

Texte de janvier janvier 2019 !:

.5 ans plus tard plus, je conforte cette manière, et je tente de lui donne plus de sens, En effet les mobilités de chacun ne sont plus les mêmes. Il est long, laborieux parfois de conclure dans ce nouveau formalisme ambiant. Donc j'ai mis en route une proposition d'expositions: « clés en mains », que je me propose d'envoyer à tous les responsables de lieux dans lesquels j'ai posé/ mes œuvres/ , et cela depuis mes débuts !!! Dans les lieux institutionnels, il y en a eu beaucoup, dans des lieux atypiques, bien sûr les alternatifs, les privés, les éphémères etc. La liste est longue puisque je remonte le temps, depuis mes débuts 1958/1960..! Cela va m'aider à plusieurs titres. Un, à poursuivre un inventaire de mon « fonds » ( exercice normal de fin de vie...!) cela va m'aider aussi à amorcer l'écriture d'un ouvrage, lui, strictement consacré à mon travail artistique, ouvrage déjà entamé. Contre-point logique à mon autobiographie.( Jaizquibel, villa de guerre/parution récente )». Ces expositions à caractère impromptu ne vont pas entamer la mise en place d'expositions de travaux en cours avec le même type de fonctionnement classique... ( je pense à cet opus sur les frontières...). Il y a une part ludique dans cette nouvelle manière. Telle l'ultime tournée... revisiter des lieux c'est aussi revoir des amis, ceux qui ont contribué à accueillir mon grand fatras...durant ces nombreuses décennies. Revoir un public, cependant ce n'est pas un « au revoir », pour les plasticiens nous laissons des restes ! AH ! la transmission... !C'est aussi de pouvoir montrer à ma seule initiative, ou pourquoi pas, à celle de ceux qui viennent voir les ateliers, les armoires, et autres étagères... Cela s 'appelle jouer. Mais rien qui s'oppose présentement à mes envies de pratiquer,  « d'être encore de l'atelier aux fenêtres ouvertes au monde ». Pour l'instant ! montrer des inédits, Oser les accrochages un peu « dérapant « s » !../ voir mes textes récents/

Agenda pour les prochains mois :( qui annulent les précédents)....

- Dès maintenant :Visite des armoires/près des ateliers, même adresse, consultation possible de dessins inventoriés (petits formats), boissons chaudes assurées, et plaisir de la rencontre. Tèl ;/06 85 22 96 38. On vient avec des amis...

  • Mars 2019/ SEMAINE DE L'AUTISME, j'ai été sollicité pour assurer leparrainage d'une « Exposition artistes autistes et différends » à Lannemezan, Salle des fêtes, du 25 au 30 mars 2019. /http://autisme-pyrenees.com/forum-autisme-pyrénées-2019 Il existe une affiche, pour aider la diffusion de cet événement. . Il est prévu que je présente quelques sculptures papiers, à confirmer .

  • MAI 2019....remake de l'expo.présentée en 2001 au prétoire, à Lannemezan  « L'incendie du musée d'art moderne », des grandes toiles avec des inédits. À l'invitation de Jean-Louis Caumont architecte/ constructeur, dans les salons de l'Hôtel Eco / logis, espace Bellevue à SEMEAC. Docu. à paraître sur le blog...

Mais aussi : dans ce même espace, une exposition fondée sur l'idée de la «récurrence », dans mes thèmes ! (divers textes à ce sujet sur mon blog...) et en l’occurrence... je vais présenter un ensemble de peintures et dessins d'arbres, en particulier le châtaignier, avec de nombreux inédits.Tiens ! tiens! y aurait-il eu déjà, un lien avec la transition écologique? Y voyais-je, ( pressentiment/ prémonition...allez donc savoir)...déjà de l'Humain, et pensais-je alors, au piégeage du Co 2 dans le carbone ? Allez donc savoir. En tout cas, sachez que ce choix n'est pas fortuit, dans la période que nous traversons. Donner du sens. Merci les châtaigniers !

-Il y aura sûrement projections de films : R. Sangla, Jacky Tujague...? Et plus, à préciser, nous évoquerons aussi la peinture en 3D, installée depuis plusieurs années... dans un salon de cette structure de type Hôtel Eco Logis :« Le pastiche de Vertumme et Pomone...du Pontormo, œuvre montrée à Florence et à Toulouse ( musée des Augustins) Il s'agit d'une pièce grand format, etc.!/ Aire de lancement de l'écriture (déjà entamée) d'un prochain ouvrage, suite logique de mon autobiographie, parue récemment aux Editions Arcane 17, Préface Robert Guediguian. Pourquoi était-il convenable ou irraisonnable de penser à Pontormo/Caravage/ Goya/Picasso, et bien d'autres... Merci à Denis Milhaud, Daniel Arasse et quelques autres amis, confidents, d'avoir su m'entendre alors... moi peintre dit art moderne, j'ai réellement enclenché depuis Florence, une nouvelle manière de faire, de créer... de véhiculer mon travail, mon exercice ! Petit débat en perspective. (diverses animations à préciser). J'opère cette initiative comme l'acte1 de ma proposition de réinvestir des lieux. Artistes bougez-vous. Bougeons nous !

  • Tarbes mai 2019 Enfin du 10 au 25 mai, je réponds à l'invitation de la galerie OMNIBUS, rue Bertrand- Barrére à Tarbes, avec une proposition, un choix d’œuvres fait par les animateurs et responsables du lieu. Je crois savoir qu'il n'y aura que des séries, inédites pour la plupart !!!. SURPRISE. Cette approche me séduit, le choix envisagé aussi ! Galerie Associative qui vient de fêter ses dix années de présence à Tarbes. >Consultez donc l'ouvrage édité à cette occasion ! Présence courageuse et tenace ! Preuve que l'on peut vivre, survivre auprès de mastodontes formatés, tel est mon sentiment. Précisions sur les contenus de cette exposition prochainement . A s'y voir, s'y rencontrer/

  • OMNIBUSLaboratoiredepropositionsartistiquescontemporaines/infomnibus@orange.fr http://laboratoire-omnibbus.over-blog.com .

    Enfin et pour conclure ce chapitre, je fais parvenir ce document de propositions dites « impromptues », aux responsables de lieux où j'ai pratiqué. Cependant cela peut donner envie à d'autres structures, pas de problème....il s'agit toujours pour moi de valider ce que je nomme 'l'initiative d'artiste ». Je peux vous confirmer qu'il va y avoir quelque sexpos . Supplémentaires dans les Hautes-Pyrénées, démarrant cette manière en toute proximité A SUIVRE....